Le Confédération Nationale des Radios Associatives veut un lancement immédiat de la RNT

La Confédération Nationale des Radios Associatives ( CNRA ) s’est prononcée en faveur d’un « lancement immédiat » de la RNT, afin que « l’exploitation du bien public hertzien reste le garant de l’expression du pluralisme des opinions ». Selon la CNRA, la réussite de la RNT en France passera notamment par une qualité sonore « significativement plus performante que la FM ou l’IP ». La CNRA préconise de réserver un part importante de la bande passante à l’audio et de limiter les multiplex à 8 stations seulement. La CNRA estime que le nombre de nouveaux entrants doit être limité et que la construction des plans de fréquences de la RNT doit privilégier « les impératifs de développement des acteurs actuels de la bande FM ». Le CNRA est par ailleurs favorable à « une hybridation des supports accrue », avec la mise en place de « passerelles » automatique entre la RNT, la FM et l’IP afin d’assurer une continuité du signal entre les zones couvertes ou non par la RNT.

Concernant la question de la norme, la CNRA souhaite qu’une seule norme soit mise en place, à l’appréciation des opérateurs. Exprimant sa préférence pour le DAB+, que « les possibilités d’hybridation et d’évolution rendent clairement plus compétitives que le T-DMB », la CNRA estime cependant que « le plus urgent n’est pas la norme mais bien le démarrage de la RNT ».

Source : lire la suite sur radioactu

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Le Confédération Nationale des Radios Associatives veut un lancement immédiat de la RNT”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Sylvain Pignol and Sylvain Pignol, radio numérique. radio numérique said: Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel veut un lancement immédiat de la RNT (http://bit.ly/dn2piK) http://bit.ly/dn2piK […]

Commenter