La radio numérique en Grande Bretagne, une réception DAB améliorée

La BBC a confirmé que 30 nouveaux émetteurs de radio numérique ont été établis autour du Royaume-Uni en 2010, ce qui porte les stations numériques accessibles à 750.000 personnes supplémentaires et l’amélioration de la couverture DAB pour 8,5 millions.

Cette année, les résidents de la vallée de Rhondda, Windermere, dans le nord Northamptonshire, Rochdale, Littleborough, le Weald Sevenoaks, le nord du Kent et de South Hams ont été en mesure de recevoir la radio numérique pour la première fois.

L’Écosse a également connu une amélioration significative de la couverture DAB, après transmissions ont commencé à Oban, Fort William, tout au long de Dumfries et Galloway, et dans l’Aberdeenshire. Lire plus »

Radio numérique terrestre : encore un petit effort ??

Finalement, est-il possible, ou non, de lancer la radio numérique terrestre (RNT) en France ? Telle est la question cruciale qui ressort de la note d’étape qui vient d’être rendue par David Kessler au Premier ministre.

Difficile, mais pas impossible. Il faudra simplement mettre fin à la tentative des principaux groupes de radios nationales privées de figer le paysage français dans un Pompéi radiophonique !

C’est avec stupéfaction que l’on découvre, à la lecture des premières pages de cette note, les raisons pour lesquelles les radios nationales privées ont bloqué le lancement de la radio numérique terrestre, en le repoussant sans cesse, après en avoir été pourtant les plus farouches promoteurs. « Leurs responsables, et leurs actionnaires, ne souhaitent pas consacrer la totalité ou plus de la majorité de leur résultat à développer la RNT. » Ainsi, les actionnaires des radios nationales privées ont souhaité préserver leurs bénéfices plutôt que d’envisager sereinement l’avenir de la radio et peu importe que ce soit au détriment des auditeurs et d’une industrie tout entière. A partir de là, il faut s’interroger sur la position du régulateur, du gouvernement et des autres acteurs de l’industrie radiophonique. Peut-on raisonnablement accepter de figer le paysage radiophonique dans l’analogique et ce faisant obérer son avenir pour préserver les intérêts financiers à court terme des radios nationales privées ? La réponse est bien évidemment non. Lire plus »

Le Confédération Nationale des Radios Associatives veut un lancement immédiat de la RNT

La Confédération Nationale des Radios Associatives ( CNRA ) s’est prononcée en faveur d’un « lancement immédiat » de la RNT, afin que « l’exploitation du bien public hertzien reste le garant de l’expression du pluralisme des opinions ». Selon la CNRA, la réussite de la RNT en France passera notamment par une qualité sonore « significativement plus performante que la FM ou l’IP ». La CNRA préconise de réserver un part importante de la bande passante à l’audio et de limiter les multiplex à 8 stations seulement. La CNRA estime que le nombre de nouveaux entrants doit être limité et que la construction des plans de fréquences de la RNT doit privilégier « les impératifs de développement des acteurs actuels de la bande FM ». Le CNRA est par ailleurs favorable à « une hybridation des supports accrue », avec la mise en place de « passerelles » automatique entre la RNT, la FM et l’IP afin d’assurer une continuité du signal entre les zones couvertes ou non par la RNT.

Lire plus »

La Radio Numérique Terrestre (RNT) pour la France et maintenant !

L’Association pour la RNT demande le lancement de la RNT dès maintenant en France. L’Association indique que la RNT c’est la radio pour tous, que c’est une offre plus juste que celle diffusée sur internet.

Plus d’informations avec l’article communiqué par l’association :

La technologie évolue perpétuellement et est inhérente à la notion de progrès qui est l’une des dynamiques fondamentales de l’évolution de la société ; à l’instar du téléphone portable, de la télévision, de la presse, la radio va devenir numérique ; c’est ce que l’on appelle la « Radio Numérique Terrestre » ou « RNT ».

Cela consiste à recevoir dans un simple poste de radio numérique – et non via un ordinateur ou un téléphone portable – un signal codé numériquement et non plus analogiquement ; la même radio … en mieux. Lire plus »

Le PSG a lancé sa propre radio numérique

Le Paris Saint-Germain a lancé mercredi matin sa propre radio intitulée PSG Radio. Une première consacrée à un club de Ligue 1, preuve que Paris souhaite s’ouvrir à ses fans.

C’est une première en Ligue 1. Le club parisien a officialisé mercredi matin le lancement de sa propre radio numérique : PSG Radio. En partenariat avec Goom Radio, cette nouvelle initiative de la part du Paris Saint-Germain montre la volonté d’un club qui désire plus de proximité avec ses supporters. Ces derniers pourront suivre à la fois les séances d’entraînements, les conférences de presse, les matches en direct et même réagir en live sur l’antenne. Premier invité de l’émission, le président Robin Leproux a donné le coup d’envoi de cette nouvelle aventure. «Les supporters vont avoir la possibilité de se tenir informés de la vie du club en temps réel, a réagi le président du PSG sur le site officiel du club. Les valeurs de mixité et de tolérance sont parfaitement incarnées par Goom Radio. Il n’y aura pas de sujet tabou. Nous souhaitons renforcer nos échanges avec les amoureux du club.»
Lire plus »