CSA

Appels à candidatures en Radio Numérique Terrestre pour les villes de Lille, Lyon et Strasbourg

RNT_logoAujourd’hui 7 juin 2016, Le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) vient d’annoncer le lancement des appels à candidatures en RNT (Radio Numérique Terrestre) concernant les villes de Lille, de Lyon et de Strasbourg.

Cet appel à candidatures pour ces 3 nouvelles villes française permettra une couverture de la population qui atteindra désormais plus de 20 % et les fabricants de récepteurs de radio devront par obligation légale intégrer la RNT à leur radios.

Lire plus »

le CSA précise le calendrier des prochains appels à candidatures

le CSA précise le calendrier des prochains appels à candidatures (juin 2012 à avril 2013) sur les vingt plus grandes agglomérations françaises (soit 68 % de la population métropolitaine) :
*Comité Territorial de l’Audiovisuel / CTA de Nancy : zones de Strasbourg et Mulhouse en juin 2012
*CTA de Nancy : zones de Nancy et Metz en septembre 2012
*CTA de Lille : zones de Lille, Lens Béthune Douvrin Arras, Valenciennes Douai Cambrai en septembre 2012
*CTA de Rennes : zones de Nantes, Rennes, Brest, Angers et Cholet en novembre 2012
*CTA de Caen : zones de Rouen et Le Havre en novembre 2012
*CTA Marseille/PACA : zones d’Avignon et Toulon en décembre 2012
*CTA de Bordeaux : zone de Bordeaux en avril 2013
*CTA de Lyon : zones de Lyon, Grenoble et Saint-Étienne en avril 2013
*CTA de Toulouse / Midi-Pyrénées : zone de Toulouse en avril 2013
En outre, il est précisé que le déploiement de la radio numérique sur l’ensemble du territoire métropolitain sera réalisé d’ici à 2015.
Lire plus »

Début des émissions RNT dans le courant du 1er semestre 2013

Le 23 avril 2012, le CSA a précisé certains points concernant les émissions sur Paris, Lyon et Nice. Celle-ci débuteront dans le courant du 1er semestre 2013. Avant cela, il convient de réaliser plusieurs actions des 175 candidatures retenues : actualisations des données qui auraient été modifiées (personnes morales, adresses…) depuis 2009. Par ailleurs, certains projets (LCI radio…) n’existant plus, il convient de refaire un appel complémentaire à candidatures sur ces trois agglomérations. En outre, comme désormais la ressource en fréquences est plus vaste (depuis l’arrêt de la TNT), il est possible de présenter d’autres dossiers de candidatures. Le calendrier fixé est ainsi le suivant :
*dépôt et actualisation des dossiers avant le 31 mai 2012
*juin 2012 : examen par le CSA
*octobre 2012 : signature des conventions puis délivrance des autorisations
*janvier 2013 : chaque éditeur de service devra avoir choisi un opérateur pour le multiplex
*courant du premier semestre 2013 : début des émission.
Le CSA précise que, pour chaque zone, le début de toutes les émissions devra être synchronisé.
Lire plus »

Les radios indépendantes veulent un fonds d’Etat pour le numérique

Les radios indépendantes sélectionnées pour émettre en radio numérique à Paris, Marseille et Nice, ont demandé au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), avec le soutien du Syndicat interprofessionnel des radios et télévisions indépendantes (SIRTI), la création d’un fonds d’aide de l’État pour le passage au numérique.

Le SIRTI appelle ainsi à l’accompagnement des pouvoirs publics “pour installer la radio numérique pour tous, par tous et partout”.

Le GIP France Télé Numérique, qui s’est chargé du basculement de la télé analogique en numérique, va restituer à l’État une partie du budget alloué pour le déploiement de la TNT. Cet excédent est annoncé à 153 millions d’euros, selon le SIRTI, qui se réjouit: “Le passage au numérique n’est pas forcément aussi coûteux qu’anticipé”. Lire plus »

La Radio Numérique Terrestre à Lyon

Après de nombreux essais non concluants menés à Paris puis à Nantes depuis 2009, les pouvoirs publics ont demandé au CSA de piloter cette nouvelle expérimentation sur le Grand Lyon, une opération aux allures de dernière chance .

Pour ce lancement Patrice Gélinet et Rachid Arhab, tous deux membres du CSA, Yannick André-Masse président du groupe VDL (Voix de Lyon, l’opérateur technique), Philippe Gault président du SIRTI (Syndicat Interprofessionnel des Radios et Télévisions Indépendantes) ainsi que plusieurs représentants des radios concernées ont été notamment présents à pour ce lancement.

Concrètement, ce qu’il se passe
Désormais, au moins 75 % de la population du Grand Lyon va pouvoir capter 15 stations de radio, émises par deux émetteurs, gérés par la société VDL. Sur ces 15 stations, plus de la moitié ne pouvaient pas être diffusées dans la région en FM, faute de fréquences disponibles.

Lire plus »